Cela faisait longtemps que la droite ne nous avait pas gratifié d'une bonne petite attaque bien populiste contre le droit de grève.  Qu'on se rassure, grâce au préavis de grève déposé par les syndicats de stewarts et d'hôtesses de l'air à Air France, on y a eu droit. C'est à l'inénarrable Lionnel Luca ( je reviendrai plus loin sur ce personnage) qu'on le doit. Et que propose-t-il, ce grand député ? Rien moins que d'interdire les grèves dans les transports aériens pendant les périodes estivales ! Au nom de la défense du droit des Français de partir en vacances après une année de dur labeur. Rappelons quelques petits détails au sieur Luca, qu'un représentant du peuple digne de ce nom devrait pourtant connaître :

- 1) Le droit de grève est un droit constitutionnel. L'interdire ou le réduire d'une manière ou d'une autre s'est remettre en cause une conquête fondamentale de la République.

- 2) Le droit de grève est justement une conquête, il n'a pas été donné aux travailleurs. En tant qu'élu du peuple, Mr Luca est donc censé le défendre.

- 3) Dans le cas présent, les salariés d'Air France se sont montré responsables (comme souvent voire toujours) puisqu'ils ont déposé un préavis près de 3 semaines avant la date. Résultat : après négociations, la grève a été évitée.

- 4) Si les salariés du public, comme du privé sont de plus en plus contraints de débrayer en période estivale, c'est parce que le gouvernement comme les grandes entreprises profitent de cette période pour faire passer des réformes injustes et impopulaires. A quand une loi pour interdire de telles méthodes ?

- 5) Mr Luca, dans sa grande bonté, s'occupe des Français qui partent en vacances. Que proposent-ils pour ceux, malheureusement de plus en plus nombreux, qui ne partent pas faute de moyens ?

Pour finir, je reviens sur Mr Luca. Ce charmant personnage fait partie de cette frange de l'UMP appelée la Droite populaire. Ce goupe minoritaire mais très influent recylce les idées de l'extrême-droite avec application. L'immigration et la famille (avec ce qu'il faut d'homophobie, un peu mais pas trop) sont leurs terrains de prédilection : Des progressistes quoi. Rajoutons à cela que Mr Luca est élu des Alpes-Maritimes, comme Mr Ciotti dont j'ai souvent fustigé ici les excès liberticides, et Mr Estrosi maire de Nice, lui aussi sovent dans la même lignée. Ca donne envie de partir en vacances dans le coin.

 

Sur d'autres sujets :

Trouver chez Annie, une vidéo expliquant le capitalisme aux nuls en 10 leçons.

Récit d'une outre-mangeuse, l'amie Cloudy.

La planète des singes, c'est possible, la preuve chez Mamie Sceptix.

Pour Jef, l'épisode norvégien nous révèle que l'extrême-droite a vraiment gangréné nos systèmes de pensée.