Tout est dit est superbement dit. Il n'y a rien à rajouter si ce n'est qu'on ne peut qu'être sidéré par la capacité d'Emmanuel à désigner des coupables pour éviter d'avoir à rendre compte de ses erreurs.