29 juin 2015

L'Union européenne contre la démocratie !

Ce qui se passe actuellement avec la Grèce est particulièrement inquiétant. Il ne s'agit pas seulement de résoudre une grave crise économique, mais d'abord et surtout d'une atteinte à la démocratie. Plus exactement nous avons en ce moment un exemple de dictature libérale, un monde où seul le marché et les banques ont tous les droits. Le pire ? c'est que tout cela se fait paradoxalement au nom de la démocratie. Nous avons un peuple, les Grecs, qui au début de cette année se sont choisi un gouvernement prônant une politique économique... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2015

Le Paradoxe économique du regain de croissance !

En annonçant une croissance économique du PIB national de 0.6 % pour le premier trimestre 2015, l'INSEE a surpris tout son monde, et en premier lieu le gouvernement qui voit là un chiffre positif, supérieur à ses propres prévisions, ce qui lui permet de vanter les bienfaits de sa politique économique. Il devrait pourtant s'en garder, car ce que met en avant ce début de redressement économique c'est que justement il est dû en grande partie à la politique que ne veut pas mener le gouvernent français. Ce qu'expliquent l'INSEE et la... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 13:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 janvier 2015

Alexis Tsipras au pouvoir en Grèce : l'Europe est au pied du mur !

Enfin ! Voici enfin la réponse du peuple face à une crise qu'il n'a pas voulue et que les oligarchies européennes, financières, politiques et médiatiques n'ont de cesse de lui faire payer. Après des années d'humiliations, après avoir subi 9 plans d'austérité consécutifs, tous plus injustes et inefficaces les uns que les autres, le peuple grec relève enfin la tête et décide de se doter d'un gouvernement qui a annoncé haut et fort qu'il s'opposera au régime ultra-libéral voulu par les instances européennes et commandité par Mme Merkel. ... [Lire la suite]
30 septembre 2014

Non ! La France n'est pas surendettée !

Horreur ! La dette de la France viendrait, nous dit-on, de dépasser les 2 000 milliards d'Euros ! Cela serait, paraît-il, du jamais vu, un record ! La dette représenterait même 95 % du PIB de la France ! Diantre ! Mais alors, que faire ? Allons-nous tous mourir dans d'atroces souffrances ? Non, rassurez-vous, vous ne mourrez point, l'Etat Français est encore là pour vous protéger, même si des fois on peut en douter. Par contre, pour les souffrances, ça, pour sûr, vous aurez du mal à y échapper. Ben oui, quoi, la dette, il va bien... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 septembre 2014

Rebsamen, le contrôle des chômeurs et l'austérité !

La politique est devenue un spectacle, et une fois de plus, c'est un non-évènement qui a fait parlé plus que de raison : le fameux livre de Mme Trierweiler ! Franchement, la vie intime du président on s'en fout royalement, et que son ex-compagne ressente le besoin de s'épancher dans un livre pour mieux se venger ressort du grotesque et du pitoyable, certainement pas de la politique, et n'aurait jamais dû prendre autant de place. C'est autant plus dommage que cela est venu occulté une phrase, politique pour le coup, et hautement... [Lire la suite]
30 juillet 2014

Et si le chômage n'était pas le principal problème de la France ?

L'objectif affiché de François Hollande est de réduire le chômage d'ici la fin de son mandat. Depuis 30 ans, tous les présidents qui l'ont précédé ont tenu peu ou prou le même langage. Tous ont, d'une façon ou d'une autre échoué dans leur entreprise, mais tous ont, au nom de cette lutte contre le chômage, détricoté le code du travail et précarisé des pans entiers de la société. C'est bien connu, un travailleur précaire n'est plus un chômeur, même si sa situation n'est guère plus enviable. Dans le même temps qu'elle connaît un chômage... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 22:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
04 janvier 2014

1973-2013 : la crise a désormais plus de 40 ans !

Dans notre société pourtant si prompt à commémorer, où la nostalgie fait figure de vertu cardinale, il y a pourtant, en 2013, un anniversaire majeur que l'establishment politico-médiatique s'est bien gardé de fêter : celui de la crise économique ! Eh oui, celle n'a pas débuté à l'automne 2008 avec la faillite de quelques grandes banques européennes et américaines. Elle n'a pas commencé un an plus tôt avec la crise dite des subprimes aux Etats-Unis. Ce ne sont là que des soubresauts majeurs dans une crise bien plus longue et que l'on... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 15:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 novembre 2013

La France ira à la coupe du monde de football. C'est bien ! Mais cela mérite-t-il toute cette hystérie ?

C'était il y a seulement 5 jours, l'équipe de France de football venait de se prendre une leçon par les Ukrainiens. Cette équipe là n'était alors qu'un ramassis de joueurs sans envergure, d'enfants gâtés pourris par le fric. Bref, ils n'étaient que des moins que rien indignes de jouer en équipe de France. Au passage, pas un mot sur la performance des Ukrainiens, ce qui est un peu insultant envers eux, mais pas un mot non plus pour rappeler que tout cela n'est pas grave, que ce n'est qu'un jeu et pas une affaire d'état. Qu'à cela ne... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 novembre 2013

Expliquer la crise économique, encore et toujours !

C'était il y a 5 ans à peine, le monde s'enfonçait dans la plus grande crise économique qu'il ait jamais connu. Mais depuis, tout a été fait pour que l'on en oublie les causes réelles. Plus personne ne parle de la responsabilité des banques ou des états. Il parait que la chose est complexe. C'est vrai mais c'est voulu, parce que les gens ne peuvent se rebeller contre une chose qu'ils ne comprennent pas. Alors, il n'y a qu'une seule solution : expliquer encore et encore !  
Posté par leunamme à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 novembre 2013

Et si la manifestation bretonne était une grande manipulation ?

A la base, je ne suis pas un grand fan de l'écotaxe, d'autant plus qu'elle cumule trois inconvénients : le premier, et même si je ne suis pas concerné, c'est une taxe supplémentaire, dans une période où il y en a déjà beaucoup, je ne suis pas sûr qu'il faille en rajouter de nouvelles. Le deuxième est qu'elle a été créée par le gouvernement précédent, complètement assujetti au patronat. La troisième qu'elle est mise en place par un gouvernement de gauche qui malheureusement n'est pas moins assujetti aux mêmes puissances d'argent. ... [Lire la suite]