30 mars 2015

Les enseignements des élections départementales !

Quel que soit le pays, quels que soient le type d'élections, les scrutins dits de mi-mandat sont toujours l'occasion pour les électeurs d'envoyer un message soit de soutien au pouvoir en place (cas rarissime) soit d'avertissement voire de défiance. Les élections départementales françaises n'échappent pas à la règle, mais cette fois-ci le message, me semble-t-il, s'accompagne d'un malaise profond de la société française. les principales leçons à en tirer : - Un rejet massif de la classe politique française : avec 50 % d'abstention,... [Lire la suite]
23 mars 2015

Départementales IV : une débâcle, mais pas de remise en cause !

Dans le langage châtié des journalistes de salon, on dit que le PS a certes perdu, mais qu'il a résisté. Ainsi, quand le parti au pouvoir n'arrive pas à faire mieux que troisième à une élection locale, quand il est défait dès le premier tour dans ses bastions historiques, quand il risque de voir le nombre de départements qu'il dirige divisé par deux ou trois, quand il n'est même pas présent au second tour dans 25 % des cantons, on dit qu'il résiste. Tic de langage de bienséance probablement, parce que chez moi comme pour la plupart de... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 octobre 2014

Petit message pour Mmes Duflot et Batho, Mr Morelle, et tous ceux qui voudraient cracher dans la soupe

C'est le grand truc du moment, sortir un livre à charge sur le gouvernement en général et sur François Hollande en particulier, alors que l'on a fait partie prenante du pouvoir, que ce soit comme ministre ou comme conseiller (voire comme concubine, n'oublions pas Mme Trierweiler !). Le livre en question, s'il présente rarement un grand intérêt politique, et encore moins littéraire, a toutefois le grand avantage de faire parler de son auteur dans les médias. Il faut dire que sans cela Mme Batho ou Mr Morelle seraient un peu oubliés. ... [Lire la suite]
02 septembre 2014

Il n'est jamais utile pour un président sortant qui est en échec de s'en prendre aux plus fragiles !

La phrase n'est pas de moi, mais de l'ancien candidat à la présidentielle 2012, François Hollande. Elle fut prononcée lors d'un discours à Créteil en février 2012. Il rajoutait même : "ce n'est pas ceux qui sont les victimes qui doivent devenir les responsables" (lire plus sur l'Express). Il est vrai qu'alors, il voulait se faire élire, il avait donc besoin des voix des électeurs de gauche. Aujourd'hui, tout est différent, puisqu'il assume clairement, avec son nouveau premier ministre, de mener une politique franchement à droite. Il... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 août 2014

Et si Montebourg était le Lafontaine français ?

Souvenez-vous, ça se passait en Allemagne, au siècle dernier, en 1998 plus précisément. Après avoir connu 16 années de gouvernement de droite avec Helmut Kohl, les sociaux démocrates reviennent aux affaires avec Gerhard Schröder. Si celui-ci représente l'aile la plus droitière de son parti, il nomme cependant Oskar Lafontaine, issu quant à lui de l'aile gauche comme ministre de l'économie. Le binome tiendra 6 mois au bout desquels Oskar Lafontaine démissionnera, se plaignant du manque de coopération de son cabinet face à la politique... [Lire la suite]
26 août 2014

Nouveau gouvernement de Manuel Valls : mais pourquoi tant de bruit pour si peu ?

Incroyable ! L'épisode politique que nous venons de vivre est tout bonnement incroyable ! Un emballement  médiatique hallucinant, une démission gouvernementale surprenante tout autant qu'inattendue, une opposition qui fait dans la surenchère et tout ça pour aboutir à quoi ? Presque rien, un jeu de chaises musicales essentiellement, une orientation libérale réaffirmée, un Premier Ministre qui fait preuve d'autoritarisme. Mais est-ce que tout cela était bien nécessaire ? Tout est pourtant parti de presque rien. Deux ministres,... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 23:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 août 2014

La Faute politique d'Arnaud Montebourg oblige François Hollande à persister dans l'erreur.

Il est des moments où la politique s'accélére, à en devenir presque folle, irrationnelle. C'est ce que nous vivons en ce moment. Il faut dire que l'épisode est au départ assez cocasse. Nous avons un ministre de l'économie qui déclare publiquement son opposition à la politique économique qu'il est lui-même chargé de mettre en place. Avouez quand même que ce n'est pas courant. Sur le fond, il n'y a rien à redire, à l'instar de plus en plus de français je considère que les positions de Mr Montebourg sont les bonnes : il faut sortir le... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 14:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 juillet 2014

Le Désastreux tripatouillage territorial des socialistes !

C'est désormais un fait avéré, François Hollande a échoué sur ce qui devait être la principale mission de son mandat : faire baisser fortement et durablement le chômage. Il a échoué mais il n'est aucunement question de changer de politique. Et comme les élections de 2017 se rapprochent, ilfaut trouver une parade, quelque chose qui puisse faire oublier un tant soit peu cet échec. Ce quelque chose, ce sera donc la réforme territoriale. Comme si la suppression des départements ou la réduction du nombre de régions etait une priorité dans... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 21:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juillet 2014

Et si le meilleur candidat de la droite pour François Hollande était Nicolas Sarkozy ?

Celui qui a réussi a compté le nombre d'affaires autour de Nicolas Sarkozy est vraiment fort tant il est vrai qu'elles sont nombreuses. Et encore, vu qu'il y en a de nouvelles toutes les semaines ou presque, il y a fort à parier que l'on ne soit pas au bout de nos surprises. Face à ce déferlement judiciaire, rares sont ceux qui à droite, cherchent des justifications sur le fond. L'argument qui revient quasi systèmatiquement est celui d'un acharnement de la justice, et d'une volonté supposée du pouvoir de faire tomber Nicolas Sarkozy. ... [Lire la suite]
03 juin 2014

Le grand n'importe quoi de la réforme territoriale !

Après deux années de pouvoir, on peut malheureusement l'affirmer avec certitude, François Hollande n'est pas un grand président de la République. Brouillon, indécis, sans ligne idéologique claire, il affaiblit terriblement une fonction dont l'image avait déjà été considérablement ternie par Nicolas Sarkozy. Le pire dans tout cela, est que François Hollande alors que tout est contre lui, continue contre vents et marées de faire des réformes impopulaires. Avec le grand chamboulement de la réforme territoriale, nous sommes en train de... [Lire la suite]
Posté par leunamme à 22:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,