Ce 14 juillet, interrogé par des journalistes sur les problèmes que pose la nomination de Gérald Darmanin au poste de Ministre de l'Intérieur dans le contexte actuel, Emmanuel Macron a répondu qu'il avait eu avec lui une conversation "d'homme à homme". Voici donc la retranscription de ce qu'a bien pu être cette conversation.

 

Macron :  Ah ! C'est toi mon Gégé ! Vas-y rentre ! Tu veux quelque chose ? Un whisky ?

Darmanin : Deux doigts, comme d'habitude !

Macron : Bon, je t'ai fait venir parce qu'on va te refiler le Ministère de l'Intérieur. Tu es jeune, dynamique, tu feras pas pire que Castaner. Seulement, je te cache pas que tes agapes avec une bourgeoise dans le Nord, ça me chagrine un brin. Manquerait plus que ça vienne faire foirer mon plan com pour 2022 !

Darmanin : Faut me comprendre ! Une gironde aguicheuse avec des yeux de biche !

Macron : Ca va, ça va ! Épargne moi tes salades ! Je connais l'histoire, c'est dans la presse. Dans le Nord, les histoires de fesses on a déjà donné. On a déjà eu Dodo la Saumure, faudrait pas qu'on ait Gégé le Saumâtre !

Darmanin : Ouah ! t'y vas fort !

Macron : Ouais ben en attendant Jeannot insiste pour qu'on mette le fêlé des arènes comme garde des Sceaux. On va avoir tous les enjuponnés sur le râble, faudrait pas qu'en plus on soit fâchés avec les condés. Déjà que depuis les sorties calamiteuses de la Terreur des boîtes de nuit, ils voient rouge.

Darmanin : T'inquiète pas, je vais me faire tout discret, genre réservé, mousse et pampre ! T'entendra pas parler de moi !

Macron : Je veux que tu vas être discret ! Je te colle un garde-chiourme, je te mets Schiappa dans les pattes.

Darmanin : Oh non ! Pas Schiappa ! Elle me file de l'urticaire ! Chaque fois qu'elle ouvre la bouche j'ai envie de rentrer au monastère.

Macron : Oui, ben ça calmera peut-être les féministes, pis t'as pas le choix, c'est ça ou tu retournes à Tourcoing.

Darmanin : Oh non ! Pas Tourcoing ! 

Macron : Quant à toi, mon petit gars, tu vas te tenir à carreau. Tu respectes les distances de sécurité et les gestes barrières : t'approches pas une femme à moins de dix mètres et tu gardes les mains dans les poches. 

 

Tout ceci est évidemment fictif ! Quoique !