Ca y est ! Il s'est lancé ! Grillant la priorité à tous les partisans d'une "primaire" qui ne servirait qu'à créer un boulevard au futur candidat socialiste, Jean-Luc Mélenchon a annoncé qu'il proposait sa candidature pour représenter la gauche (la vraie !) en 2017. Du coup, il n'y avait pas à tergiverser, s'il retourne dans l'arêne, "rêver de nouveau" se devait d'y retourner, histoire d'aider humblement à la future campagne.

Certes, d'aucuns au Front de gauche pourront gloser : il la joue perso, il signe la fin du Front de gauche, etc., etc. Mais le Front de gauche n'est-il pas déjà en état de mort clinique ? Les communistes en décidant, sans consulter les autres, de s'allier aux socialistes aux municipales ou départementales ne lui ont-ils pas asséner une estocade majeure ? Pierre Laurent en "invitant à pousser la porte de la primaire", en contradiction totale avec ce que le Front de gauche avait porté depuis 2012, ne lui a-t-il pas porté le coup de grâce ?

Parce qu'il fallait en finir avec les reniements et les atermoiements de toutes sortes ; parce qu'au PS (c'est le sens du sinistre remaniement d'aujoud'hui) comme à droite ou au FN, ils se mettent déjà en ordre de bataille popur 2017; parce qu'il fallait qu'enfin une voix différente se fasse entendre, une voix qui défende enfin les exclus, qui parle d'égalité et de solidarité là où tous les autres n'ont que la division et le mépris pour les humbles à la bouche ;  parce qu'il fallait enfin faire de la politique autrement, mettre un coup de pied dans la fourmilière, s'appuyer sur le peuple et son foisonnement d'idées et de volonté : pour toutes ces raisons, Jean-Luc Mélenchon a bien fait, et dans le bon timing, et surtout avec la bonne méthode qui consiste à s'émanciper des chapelles partidaires (lesquelles ne seront pas, j'imagine, complètement exclues si elles souhaitent ljouer le jeu d'une campagne nouvelle).

Bref, 2017, c'est parti, et la consigne c'est de ne pas attendre les consignes, d'y aller, de prendre des initiatives. A ma petite échelle, c'est ce que je fais en relançant "Rêver de nouveau", un blog qui soutiendra la candidature de Jean-Luc Mélenchon, tout en essayant de rester critique et objectif.

 

EL PUEBLO UNIDO JAMAS SERA VENCIDO !!!