J'emploie encore le conditionnel, puisque l'enquête est en cours et que rien n'est encore jugé, mais le soupçon est fort et à vrai il n'est en rien surprenant. C'est en tout cas à lire dans l'article ci-dessous.

Trafic d'armes présumé de Claude Hermant: la piste Coulibaly se confirme

L'ombre des attentats de Paris plane sur le trafic d'armes présumé de Claude Hermant, figure de la mouvance identitaire régionale. C'est sans doute ce qui explique le mutisme de la police et de la justice. Car la volumineuse enquête de la PJ de Lille, pilotée par le juge lillois Stanislas Sandraps, contient de multiples informations explosives.

http://www.lavoixdunord.fr


Certes, Claude Hermant, le trafiquant d'armes en question n'appartient pas à proprement parlé au Front National, mais il fait partie de la mouvance identitaire, laquelle gravite régulièrement autour et dans le Front National (à lire ci-dessous).

La mouvance identitaire, pépinière de recrues pour le Front national

LE SCAN POLITIQUE - Dans le cadre des départementales, Christian Estrosi a dénoncé dans une lettre à Marine Le Pen la présence de transfuges du mouvement identitaire "dont la réputation sulfureuse n'est plus à faire". " Mieux vaut faire alliance avec des militants patriotes qu'avec des artisans de la déconstruction nationale M.

http://www.lefigaro.fr

Que l'extrême-droite ait fourni des armes à Coulibaly l'assassin de Montrouge et de Vincennes n'a en soi rien de bien surprenant, tant il apparaît évidemment que les deux extrêmismes se nourrissent l'un de l'autre. Restent cependant deux questions en suspens :

- Pourquoi la police n'est-elle pas intervenue plus tot , puisque Claude Hermant était connu comme indicateur.

- Pourquoi cette information de première importance ne fait-elle pas la une des grands médias ?