Je suis suffisamment critique sur ce blog envers les médias dominants pour ne pas signaler quand ces derniers font leur travail. C'est le cas cette fois-ci du journal Le Monde, qui n'est pourtant pas le dernier à avoir publié des articles faisant la part belle à Mme Le Pen et à sa clique, mais qui cette fois-ci s'interroge sur le bien-fondé de deux sondages donnant la patronne du FN à plus de 30 % à la prochaine présidentielle.

Tout y est passé à la moulinette : la temporalité, les candidats testés, la méthode "d'enquête", en l'occurrence ici un sondage par internet qui pose beaucoup de questions, le problème des coefficients de redressement utilisés par les instituts de sondage et gardés secrets, le bien-fondé de ces "études" et leur influence sur le jeu politique.

Bref, pour une fois tout est dit et bien dit ! A lire donc de toute urgence ici.