10 février 2014

Et si la surprise des européennes était le Front de gauche ?

En 2012, la classe médiatique a bien senti que la seule vraie opposition crédible face au système venait de la gauche et du Front de gauche. Ainsi, depuis l'élection présidentielle, médias et politiques n'ont eu de cesse de décrédibiliser le Front de gauche et son principal porte-parole Jean-Luc Mélenchon, quand dans le même temps, ils s'efforcaient de donner corps à la dédiabolisation du Front National. Donc, le discours cru et dru de Jean-Luc Mélenchon a été raillé, traité parfois d'antidémocratique quand de fait il était le seul à... [Lire la suite]