C'est vraiment curieux cette omerta des médias (en fait curieux n'est pas le mot, c'est juste désespérant), à les croire, le mouvement de colère des Français contre le projet de réforme se résume aux immenses manifestations organisées épisodiquement par les syndicats.

C'est loin d'être la réalité, puisque dans le prolongement de la journée du 23 septembre, des actions se déroulent un peu partout tandis que des dizaines de salariés ont voté la grève reconductible :

- les étudiants de Rennes ont décidé des actions de blocage économique

- Les dockers du Havre sont en grève pour 72 heures.

- des dizaines de lycées, de collèges et d'écoles primaires sont toujours fermés.

- La raffinerie de Fos sur mer est toujours bloquée.

- La majorité des cantines scolaires de la ville de Marseille sont fermées.

La liste n'est pas exhaustive, mais il existe un site qui recense toutes les actions. Alors, pour se tenir au courant ou mieux, pour leur signaler des actions dont ils n'ont pas encore eu connaissance, voici l'adresse : http://www.7septembre2010.fr/.

Et surtout : Tous à la manif le 2 octobre !