Ce livre est un classique du roman noir. Un petit bijou à l'humour froid et caustique, et qui donne une vision désespérée de l'Amérique des années 30.

Le héros, minable shérif véreux d'une petite bourgade du sud des Etats-unis, complètement soumis au pouvoir des mafieux locaux, décide un beau jour de profiter de son image de trouillard pour se venger de tous ceux qui ont profité de lui.

Tout y est, le racisme, les difficiles conditions des femmes et des minorités, la violence de cette Amérique puritaine, le tout décrit froidement avec un humour noir qui peut parfois faire froid dans le dos. Purement génial, même si la fin, que je ne raconterais pas évidemment, peut décevoir.

A voir en parallèle, si ce n'est déjà fait, le film que Bertrand Tavernier a tiré de ce livre, Coup de torchon. En transposant l'histoire dans l'Afrique colonisée des années 30, non seulement il rend cette histoire compréhensible pour nous Français, mais il la rend universelle. A voir aussi pour les compositions de Noiret, Mitchell (génial en adolescent attardé), Marielle et autres, tous sublimes dans ce film.